Charlotte aux pommes de mémé Jeannine

Charlotte pommes 6Une charlotte aux pommes, dorée, caramélisée et au bon goût de beurre. A découvrir ABSOLUMENT!

L’origine de la Charlotte est incertaine.Elle aurait été inventée en l’honneur de la reine Charlotte, épouse du roi Georges III, au début du 19ème siècle. Le nom désignait un entremets préparé dans un moule haut à bords évasés. Le moule était tapissé de  pain de mie beurré, (bread and butter), ou de brioche, puis rempli de compote de pommes ou de prunes. C’était en fait une sorte de pudding, que l’on cuisait  longtemps au four. Rien à voir avec la version moderne de la Charlotte, que l’on sert froide. (sources: Du Miel et du Sel et Wikipédia)

Cette recette est inspirée de celle tirée du site Du Miel et du Sel. Ma grand-mère en préparait une semblable, avec des restes de pain et de brioche, que l’on mangeait tiède avec une cuiller de crème fraîche ou une boule de glace à la vanille.

INGRÉDIENTS (pour 6 personnes)

  • 1,5 kg de pommes. Choisissez les un peu acidulées. J’ai pris des Rubinettes mais vous pouvez prendre des Reinettes ou des Braeburn.
  • 1 trait d’eau de vie de cidre du Pays d’Othe
  • 170 g de beurre 1/2 sel (ou du beurre classique mais le sel donne du peps à cette charlotte!)
  • 70 g  de sucre
  • 100 g de confiture d’abricots
  • 1 pain de mie rassis et sans la croûte, à acheter à l’avance chez le boulanger ou à faire vous-même mais de grâce surtout pas de pain de mie industriel!

PRÉPARATION

Je pèle, épépine et émince les pommes en fines tranches. Je fais fondre 20 g de beurre 1/2 sel à feu doux dans une grande casserole. J’ajoute les pommes, 50 g de sucre et je mélange. Puis je fais cuire environ 20 minutes, sans couvrir et en remuant régulièrement pour que cela n’attache pas. Je vais obtenir une compote assez sèche dans laquelle ma cuiller en bois doit tenir. Je ne cherche pas à écraser la totalité parce que j’aime bien les morceaux mais vous faîtes comme vous voulez!

J’incorpore la confiture d’abricot et l’eau de vie. Je remue bien et je mets de côté.

J’allume le four à 180 °C (th.6). Je fais fondre le reste du beurre 1/2 sel dans une petite casserole. Avec un pinceau, je beurre un moule à charlotte puis je le saupoudre de sucre de telle façon que toute la surface soit recouverte (c’est ce qui va permettre la caramélisation pendant la cuisson).Charlotte pommes 2

J’ôte la croûte du pain de mie. Je coupe quelques tranches en triangles de façon à tapisser le fond de mon moule. Avec les autres tranches, je découpe des rectangles dont j’adapte la hauteur à la hauteur de mon moule. Surtout, je réserve les chutes qui vont me servir pour la suite.

Je commence par tremper les triangles de pain sur une seule face dans le beurre. Je recouvre le fond de mon moule à charlotte avec les triangles, faces beurrées contre le moule. Ensuite, je m’occupe de faire le bord vertical avec les rectangles de pain, toujours faces beurrées contre le moule.

Charlotte pommes 3

Je remplis ensuite le moule avec la compote jusqu’à mi-hauteur. J’intercale une rangée de pain (c’est le moment d’utiliser les chutes), en évitant d’utiliser la croûte. Je tasse. Je mets la dernière couche de compote et la dispose en dôme car la charlotte a tendance à s’affaisser en refroidissant. Enfin, je termine en recouvrant avec les dernières chutes de pain, faces beurrées vers le haut pour cette fois-ci.Charlotte pommes 4

Je place la charlotte dans le four pendant 35 min, ou jusqu’à ce que le pain soit doré et croustillant. Il faut qu’il soit bien caramélisé. Je sors la charlotte du four et attend 5 min avant de la retourner. Mais je ne retirerai le moule qu’au moment de servir.

L’idéal est de sortir la charlotte du four au moment où vous passez à table. Ainsi, la charlotte sera encore tiède au moment du service.

 Charlotte pommes 7                      Charlotte pommes 8

Une bonne cuiller de crème fraîche, de la vraie, pas de l’industrielle et vous allez adorer: le pain croustille avec un goût de caramel au beurre salé et se marie divinement avec la compote de pommes.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez peut-être:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *